PARTAGEZ

Etre en désaccord avec son boss, c’est plutôt dangereux… Pour que tout reste courtois, le Harvard Business Review suggère de donner vos intentions (c’est à dire de montrer que vous avez le même objectif) avant de discuter des détails.

L’idée c’est qu’au lieu de mettre votre boss sur la defensive dès l’evocation d’un nouveau concept, vous parliez d’abord de votre but mutuel.

De cette manière, votre patron sera plus ouvert à votre idée et avec un peu de chance, vous pourrez discuter des détails qui vous séparent, plus sereinement.

Dis moi ce tu penses!