PARTAGEZ

Plusieurs d’entre nous veulent entreprendre un projet, mais n’ont pas l’impression d’être prêts. Nous n’avons pas assez d’argent, assez d’expérience, ou nos idées ne sont pas assez bonnes : c’est le moment idéal pour commencer.

Comme l’explique l’auteur Robert Green, il n’existe presque pas de temps où on se sent assez « prêt » pour démarrer telle entreprise ou écrire tel livre. Toutefois, la pression qu’on ressent tout en travaillant sur un projet peut aider à motiver à travailler davantage. Etre « prêt » signifie qu’on est à l’aise dans sa capacité à réussir. Ne pas être rassurer donne la force de travailler davantage.

Avancez avant d’être prêt… La plupart des personnes attendent trop longtemps pour passer à l’action. Ils veulent plus d’argent ou de meilleures circonstances.

C’est comme si on créait délibérément des obstacles sur son propre chemin.
Lorsqu’on doit travailler un peu plus pour atteindre son objectif, parce qu’on ne s’est pas assez préparé, on est plus vigilant et inventif. On se dit cette entreprise doit réussir et il en sera ainsi.

Cela ne veut pas dire qu’il n’y a aucune valeur dans la préparation. Avoir une idée n’est pas identique à être prêt à la mettre à exécution. Cependant, si on attend le moment idéal parce qu’on veut forcement voir le projet s’exécuter, ce moment pourrait bien de jamais se présenter…

Dis moi ce tu penses!